DECEMO : Désensibilisation des Chocs Émotionnels par les Mouvements Oculaires

La méthode DECEMO ® et l’hypnose sont des techniques efficaces en thérapie émotionnelle.

Ce sont des méthodes qui agissent de façon « laser », radicale et très rapide, sur les :

  • traumatismes     (accident, viol, inceste, attentat, …)

  • chocs émotionnels      (deuil, trahison, …)

  • blocages émotionnels      (difficultés à parler en public, …)

  • émotions négatives récurrentes      (angoisses, sentiment d’abandon …)

  • certaines phobies      (vertige, peur de l’avion, claustrophobie, …)

La Désensibilisation des Chocs Émotionnels par les Mouvements Oculaires (DECEMO®) repose sur diverses méthodes :

  • La programmation Neurolinguistique :

Le cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est réellement vécu et ce qui est intensément imaginé. De ce fait, la personne exprime son vécu au présent, avec tous ses sens. Tout le corps parle :

Ses trois canaux de communication : visuel, auditif, kinesthésique.

hypnose-vendee-Sophrologie-hypnose-DECEMO-hypnotherapie-antoine-auge-niellyLes orientations oculaires. Lors de la verbalisation, les mouvements oculaires s’orientent différemment en fonction de nos verbalisations.

  • Les neurosciences :

Tout processus cognitif fait intervenir les deux hémisphères cérébraux. Sans cette complémentarité, des déséquilibres apparaissent (mauvaises gestion émotionnelles etc.)

  • L’EMDR :

C’est une stimulation sensorielle bilatérale oculaire.  Elle est reconnue par l’INSERM depuis 2004. L’idée n’est pas d’oublier mais d’intégrer différemment l’événement vécu.

  • Les boucles pathologiques :

Il s’agit de déstructurer totalement l’expérience traumatisante en utilisant toutes les orientations oculaires possibles. Quand une personne parle d’un traumatisme vécu, le mouvement de ses yeux suit un trajet à chaque fois identique. Le but est de rompre cette boucle pour désensibiliser la charge émotionnelle provoquée.

  • L’ostéopathie :

L’œil est animé par 7 muscles. Leurs mouvements sont en lien avec une articulation en amont de la colonne vertébrale, la symphyse sphéno-basilaire. De cette endroit part le mouvement respiratoire primaire (postulat de l’ostéopathie).

 

 

Comment se déroule une séance ?

Pendant une vingtaine de minutes nous déterminons les chocs émotionnels que vous souhaitez traiter. Ensuite, je provoque une stimulation sensorielle, en déplaçant mes doigts devant votre visage. Votre tête ne doit pas bouger afin de favoriser les mouvements oculaires. Ils permettront de vous désensibiliser émotionnellement. Le souvenir traumatique restera présent mais la souffrance et l’emprise seront très diminuées voir supprimées.