« Que ton alimentation soit ta première médecine »
Hippocrate

Sophrologie Hypnose : Équilibrage et troubles alimentaires


 

Lorsqu’il est question de troubles alimentaires, rien ne sert de chercher la cause car il faut plutôt parler des causes. C’est une combinaison de facteurs individuels (perfectionnisme, rigidité, faible estime de soi…). Mais aussi de facteurs familiaux (non-dits, pression de la performance, règles familiales importantes…)puis de facteurs environnementaux (ESPT, stress chronique, abus sexuels, déménagement…) et enfin facteurs socioculturels (idéalisation de la minceur, pression sociale, mode, danse)… hypnose et sophrologie Annecy troubles alimentaires

Les troubles alimentaires surviennent souvent à l’adolescence. Et à une période où la personne cherche à savoir qui elle est réellement. A se différencier de ses parents et à prendre sa place auprès de ses pairs. Face à ces enjeux majeurs parfois, il arrive que l’adolescente ou l’adolescent peu outillé se tourne vers des comportements alimentaires inadéquats.

Oui, la personne malade peut guérir d’un trouble alimentaire. Mais souvent à condition que celle-ci soit aidée par une équipe pluridisciplinaire car la cause est multifactorielle.

Concernant un équilibrage alimentaire, les outils sophrologiqueset en hypnose permettent d’installer durablement une nouvelle façon de s’alimenter en fonction des objectifs désirés. De concevoir et d’intégrer sa nouvelle alimentation en augmentant la notion de plaisir. Et de relier ces moments à une philosophie de vie plus saine, par delà son assiette.

Le rôle de la sophrologie et de l’hypnose seront de :

Puis de travailler sur les émotions, apprendre à les identifier.
Et orienter les exercices sur le ressenti corporel et restructurer image et schéma corporel.
Pour fixer son attention sur des raisonnements plus logiques à propos de son alimentation.
Pour gérer les crises et proposer des techniques d’urgences.
Puis travailler sur les valeurs, les qualités.
Et se fixer des buts sans dépendance.
Et enfin restaurer la confiance.

Pour maximiser la déconstruction d’un trouble alimentaire afin d’éviter les rechutes et construire un rapport à son alimentation plus serein, il est à envisager de s’entourer d’autre professionnels. De personnes répondant à vos objectifs : psychologue, médecin, diététicien… On peut parler d’une stratégie à mettre en place pour sortir d’une addiction. Et la meilleure méthode est celle qui vous convient à vous.